Association

Association – Qui sommes-nous ?

Les thèmes suivants sont abordés dans cette rubrique:

  • Objectifs du Regroupement
  • Constitution et règlement du RBA
  • Conseil d’administration
  • Armoiries et blason
  • Adhésion – engagements et conditions

 

Objectifs du Regroupement

À l’origine du Regroupement des Bournival d’Amérique (RBA), au-delà de la volonté des membres fondateurs de souligner le 250e anniversaire de mariage du premier Bournival en Amérique, il y avait l’idée de pouvoir :

  • mettre en commun les connaissances permettant d’identifier nos ancêtres et de consigner les informations concernant l’ensemble des personnes associées au patronyme Bournival;
  • découvrir les origines européennes du patronyme;
  • retracer les grandes lignes et les particularités historiques du « parcours » des familles, de leur enracinement et de leur occupation du territoire;
  • partager les résultats des découvertes effectuées et intéresser les jeunes à leur histoire;
  • développer au fil des ans un sentiment d’appartenance et une complicité fraternelle entre les membres.

Constitution et Règlement du RBA

Le Regroupement des Bournival d’Amérique a été incorporé en août 2000 (?) et a été constitué en vertu de la Loi sur les compagnies du Québec.

Le règlement général du RBA (4 pages) peut être consulté ici.


 

Conseil d’administration

En vertu de son règlement constitutif, le Conseil d’administration est normalement composé de neuf (9) administrateurs, élus par les membres en règle qui sont présents lors de chacune des Assemblées générales annuelles. Chaque année, le tiers des postes du Conseil est soumis au processus électoral et peut donc être renouvelé, les administrateurs sortants étant toutefois de nouveau éligibles.

Un comité directeur au sein du Conseil d’administration assure les fonctions de présidence du Conseil, de vice-présidence, de trésorerie et de secrétariat.

En 2020, la composition du Conseil d’administration était la suivante :

Michel Bournival, président

1670, Laurent-Paradis, Trois-Rivières, Qc, G8Y 6B8

819-378-5559 michel.bournival52@gmail.com

Pierre Bournival, vice-président

2101 rue Kamilie, Rawdon, Qc, J0K 1S0

450-944-4214 pierre.bournival@yahoo.com

Pierre Bournival, secrétaire-trésorier

1581 de la Poudrerie, Québec, Qc, G2G 2B2

418-872-9823 pbournival52@gmail.com

Claudine Bournival, administratrice

34 Chemin Des Mélèzes, Québec (Lac Beauport), Qc, G3B 2B4, 418-849-1783, clobournival@gmail.com

Gisèle Bournival, administratrice

2460 terr. Bellerose app. 4, Longueuil, J4L 4H9

450-468-1614 gibo_43@videotron.ca

Renée Bournival, administratrice

1785, Boul. Des Forges, app. 348,Trois-Rivières, G8Z 0B2,

819-840-1688 bournivalr@gmail.com

Suzanne Bournival, administratrice

80 Somerville, Montréal, H3L 1A2

huvangi@videotron.ca

+ (2 postes vacants)


 

Armoiries et blason


Historique

En 2004, le Conseil d’administration décidait d’entreprendre des démarches en vue de doter le Regroupement d’armoiries qui lui seraient propres, tout en étant conformes aux règles héraldiques.

Les travaux, échelonnés sur une période de trois ans, ont ensuite permis aux membres du Regroupement présents aux assemblées annuelles de choisir les symboles proposés : l’écu et le casque des chevaliers Borgneval, des hirondelles comme supports, le harfang des neiges tenant deux lys dans ses griffes comme cimier, une terrasse garnie de cinq tiges de blé doubles et la devise au bas qui porte sur les valeurs phares du Regroupement.

Les armoiries et nos emblèmes héraldiques ont été concédés officiellement par le Hérault d’armes du Canada le 15 décembre 2006 et enregistrés dans le volume V, page 94 du Registre des armoiries, drapeaux et insignes du Canada. L’annonce des lettres patentes a été publiée en date du 17 mars 2007 dans le volume 141, page 588 de la Gazette du Canada.

Le dévoilement officiel des armoiries a eu lieu le 16 juin 2007, lors d’une grande fête organisée pour l’occasion sous la présidence d’honneur de madame Andréanne Bournival. L’année suivante, une autre fête fut organisée pour la première levée officielle du drapeau, qui eut lieu à Rawdon le 9 août 2008.


Symbolisme[1]

Armes

L’écu est de vair, une fourrure médiévale composée de dos et de ventres d’écureuil, et stylisée en héraldique par un motif alterné bleu et blanc. Le tiers supérieur de l’écu est rouge. Ces deux éléments, le vair et le chef rouge, forment les armoiries de la famille Bournival, connues depuis au moins le XIIIe siècle. Ces armoiries familiales ont été reprises et complétées par l’ajout d’épis de blé jaunes sur le chef. Ces épis de blé sont au nombre de cinq et représentent les cinq fils de Jean-Baptiste Bournival, lesquels forment la quatrième génération de la famille en Amérique. Sous l’écu, les gerbes de blé évoquent le métier d’agriculteur et l’agriculture en général, profession de plusieurs générations de Bournival depuis leur arrivée au pays.

Cimier

Le harfang des neiges et le lis (iris versicolore) sont des emblèmes du Québec.

Supports

Les hirondelles représentent les voyages et le commerce, ces deux notions étant étroitement associées en Nouvelle-France. Elles évoquent les nombreux commerçants de la famille qui, s’ils ne voyageaient pas toujours eux-mêmes, confiaient bien souvent leur destinée et les aléas de leur gagne-pain aux allées et venues des denrées produites en proximité ou ailleurs. Pendant quelque temps, commerçants et cultivateurs allaient souvent travailler en Nouvelle-Angleterre une partie de l’année et rapportaient leurs gains à leur famille au Québec. Les oiseaux rappellent ces voyages et activités sans cesse renouvelés, leurs colliers de petites rondelles jaunes juxtaposées évoquant les monnaies d’autrefois.

Devise

Le premier mot de la devise, ténacité, rappelle la qualité des cultivateurs de la famille; le second mot, intégrité, évoque la qualité des commerçants de la famille; le troisième mot, cordialité, est une qualité commune à tous les membres de la famille Bournival.


Le Blason d’origine

Le blason qui est à l’origine de ces armoiries remonte à l’époque des Seigneurs de Bornival, au XIIIe siècle, dans la région du Brabant, aujourd’hui en Wallonie francophone, partie de la Belgique.

Familles chevaleresques liées de près aux ducs de Brabant successifs, les Bornival ont laissé à l’histoire des Pays-Bas leur marque et leur nom, notamment Biernars de Bornival, bras droit du duc Jean III de Brabant, dont il prit dans les années 1340 la tête des armées pour aider la France durant la guerre de Cent Ans contre l’Angleterre.

La description héraldique du Blason de l’ancienne famille de Bornival est « de vair au chef de gueules » :

 Le « vair » est toujours azur et argent. Il est constitué par le dos et les pattes d’écureuils de Sibérie. Cette fourrure précieuse doublait le manteau des « hautes personnalités ». Le vair, de par sa forme particulière, prend l’aspect d’un casque de guerrier. Quant aux couleurs: argent: Planète: lune Pierre: perle Symbolique: netteté, pureté, sagesse Azur: Planète: Jupiter Pierre: saphir Symbolique: fidélité, persévérance.

Quant au « chef de gueules », l’expression désigne le tiers supérieur de l’écu (la forme du blason). Le mot gueules signifie la couleur rouge. Quand représentée en noir et blanc, la couleur rouge est indiquée par des striures verticales. Rouge: Planète: Mars Pierre: rubis Symbolique: désir de servir sa Patrie.


Petite histoire des armoiries

C’est du XIe siècle que vient la tradition des armoiries en Europe. Au XIIe siècle, l’usage en était déjà bien répandu. Tout a commencé par nécessité. En effet, lors des Croisades, les chevaliers étaient rendus méconnaissables par leur tenue guerrière. Il fallait donc créer des signes qui les distinguent.

La première Croisade, de 1095 à 1099, fut l’occasion où des milliers de chevaliers, qui avaient pris la croix comme emblème, ont cousu sur leurs vêtements une Croix faite de deux bandes de tissu. Cette Croisade, une opération militaire de grande envergure, visait à délivrer le Tombeau du Christ. C’est donc avec cette Croix à leur uniforme que des Européens de toute provenance sont partis à la conquête de Jérusalem.

Puis, pour tenir compte des particularités nationales, on passa dès la troisième croisade (1188) à un code basé sur la couleur de la Croix. C’est ainsi que le rouge distinguait les Français, le blanc les Allemands et le vert les Flamands. De Croisades en d’autres guerres médiévales, les armoiries ont évolué. D’abord militaires, elles sont ensuite devenues des moyens d’identification pour les familles, les villes, les provinces, les pays, les universités, les ecclésiastiques, etc.

Leur langage imagé est par contre très précis. Il est composé de signes et d’informations sur la personnalité, la famille et l’histoire. Très tôt, des spécialistes sont intervenus pour édicter des règles strictes et précises, tant les descriptifs que dans les formes et les couleurs. Ces spécialistes sont ainsi devenus des maîtres incontournables de l’élaboration du blason et de son langage; ce sont les « Hérauts d’Armes », d’où le terme « héraldique ».

 


Adhésion – engagements et conditions

Toute personne peut adhérer au Regroupement des Bournival d’Amérique (RBA) et en devenir membre. Les seules exigences sont de partager les valeurs du Regroupement (ténacité, intégrité et cordialité) et d’avoir un lien direct de parenté avec un membre quelconque de la grande famille des Bournival (par filiation ou par alliance).

L’adhésion ne comporte aucun autre avantage que celui de participer à une organisation vouée au maintien, au développement et au partage du patrimoine historique constitué depuis les débuts de l’Organisation en l’an 2000. En échange de la contribution du membre à identifier et à répertorier l’ascendance ou la descendance de l’un ou l’autre des membres de la Famille Bournival, son adhésion lui donnera accès aux ressources et aux actifs documentaires du Regroupement. Il sera également invité à participer aux activités familiales qui sont organisées sur une base annuelle. Celles-ci visent à favoriser les échanges entre les membres, à les consulter et à rendre compte des actions et décisions prises par le Conseil d’administration du Regroupement, à l’occasion notamment de l’Assemblée générale annuelle des membres qui a généralement lieu au printemps, à la Cabane à sucre.

La cotisation annuelle, fixée à 25 $, est facultative et sert à l’entretien des actifs du Regroupement (dont le plus important est assurément le site du Monument situé à la jonction du rang 2 et de la route 153 à St-Barnabé), à la publication trimestrielle du Bulletin Le Bornival ainsi qu’au soutien des évènements et activités qui sont organisés pour les membres du Regroupement et leurs proches.

Pour concrétiser votre adhésion et votre soutien, il suffit de nous transmettre par voie électronique les informations demandées dans le coupon-réponse qui suit ou de nous les retourner par la poste. Vous pouvez joindre votre contribution ou procéder plus simplement par virement électronique Interac. 

Bienvenue à tous.

 

[1] Extrait adapté du Registre public des armoiries, drapeaux et insignes du Canada, site web du Gouverneur général du Canada : http://reg.gg.ca/heraldry/pub-reg